Notre engagement

Nos produits solides nous permettent chaque jour de se débarrasser de nos flacons en plastique et de nos shampoings chimiques.

Des produits ludiques, aussi bons pour la santé que pour l’environnement, avec des emballages imprimés à l’encre végétale pour être jeté dans le compost ! Zéro plastique, zéro déchet, zéro produit chimique, zéro produit d’origine animale, zéro danger pour l’environnement.... Finalement l’essentiel, et surtout le plus important

Toujours dans l’objectif de réduire les déchets de la salle de bain, nous avons développé une gamme de produits durables.

Nous avons remplacé les cotons démaquillants qui finissent chaque jour à la poubelle par une alternative plus écologique, abandonné les bâtonnés ouatés pour un petit bout de bambou bien plus sain et réutilisable à vie et inventé des solutions à tous ces déchets invisibles qui viennent pourtant se rajouter à nos poubelles.

Des produits dont l’achat ne se fait qu’une fois, ou presque, et qui durent un nombre d’années incalculable. Plus d’obsolescence programmée, des produits plus bien rentables à l’utilisation et qui finalement économiseront des millions de déchets.

Alors prêt à voir à quoi ressemblera votre salle de bain de demain avec les produits Lamazuna ?

La forêt Lamazuna

Chez Lamazuna, notre but est de réduire les déchets, en proposant des alternatives simples à des produits du quotidien.

Ainsi, nos lingettes démaquillantes lavables et nos Cups féminines Cups féminines remplacent cotons jetables et protections périodiques à usage unique. Le résultat est immédiat : l'utilisation et donc la production de coton, culture extrêmement gourmande en ressources et en pesticides, est diminuée.

Nous avons souhaité aller encore plus loin et avoir un impact visible à l'oeil nu par tous les membres de l'équipe et par vous tous qui nous accompagnez. C'est pourquoi depuis le 20 mars 2013, jour du printemps, nous reversons 2% des ventes de www.lamazuna.com pour planter des arbres !

Le projet initial : Alto Huayabamba au Pérou

Le projet Alto Huayabamba de Pur Projet en Amazonie a été le premier à retenir notre attention. Les agriculteurs de la coopérative ACOPAGRO y reçoivent des arbres qu'ils plantent selon le système de l'agroforesterie. Des plants de cacaoyers y servent à la production de cacao, tandis que d'autres espèces préservent la qualité des sols, de l'eau ainsi que la biodiversité.

Notre forêt est visible grâce à Google Earth en se rendant ici sur le site de Pur Projet. Nous y avons financé la plantation de plus de 4500 arbres !

Et si vous êtes gourmand et que vous choisissez des tablettes de chocolat de la marque AlterEco, vous pourrez goûter le chocolat qui vient de cette même plantation

Fin 2017 nouveau projet : Plantation d'une roseraie en Seine et Marne

Cette fois c'est accompagné de Saaltus que nous avons opté pour un projet en région parisienne : financer des arbres sur la jeune ferme en agroforesterie de Claire et Rémi, à Lumigny en Seine et Marne.

La proximité nous a permis d'y passer une journée avec toute l'équipe. Et hop 50 arbres de haut jet (cormier, chêne pédonculé, tilleul…) plantés !

2018 : Boisement à vocation faunistique en Loire Atlantique

La forêt (comme c'est souvent le cas en Europe et particulièrement généralisé en Allemagne) n'était pas assez diversifiée en termes d'espèces plantées, ce qui a favorisé la propagation de maladies. L'enjeu ici est donc de rendre la forêt résiliente grâce à une plus grande diversité d'espèces et par la mise en place d'aménagements visant à préserver et accueillir une biodiversité plus dense.

Le budget du premier trimestre permet de financer la plantation de 309 arbres (155 chênes sessiles et 154 charmes communs), là aussi par l'intermédiaire de Saaltus !

Nous sommes accompagnés par Carole Piette sur tous ces projets. Carole est la créatrice de la marque de vêtements pour enfants Conscients et était dans l'équipe d'origine d'AlterEco puis de Pur Projet !

La connexion avec Saaltus nous a permis de rencontrer Jean-Marie Deshoux, véritable passeur entre agriculteurs et passionnés et coordinateur de Fermes d'avenir.

Nous restons liés au tout premier projet Alto Huayabamba, sur lequel nous continuons à planter des arbres non pas sur la dotation de 2% des ventes de www.lamazuna.com mais pour compenser nos émissions carbones : kilomètres parcourus avec notre camion aménagé Ulysse et les quelques billets d'avions pris pour l'Italie =)