Seconde vie et recyclage de nos produits

Bien que nos produits soient faits pour durer dans le temps, ils ne sont pas (tous) éternels ! On a réfléchi à leur donner une seconde vie, regardez !

Que faire de moi après usage ?

A la fin de vie de vos produits ou lorsqu'ils sont abîmés, retrouvez ici des solutions pour leur donner une seconde vie ou les recycler :

Bâtonnet du dentifrice solideLe bâtonnet du dentifrice solide : "Ma compostabilité a été validée en laboratoire par le label OK Compost Home. Vous pouvez donc me jeter dans votre compost à la maison ou dans celui de votre ville !"

Oriculi en bioplastiqueL'Oriculi en bioplastique : "Je suis garanti à vie, si je me casse, renvoyez-moi chez Lamazuna pour que je sois recyclé." Nous les récupérons et quand le stock est suffisant nous les renvoyons à leurs fabricants qui les transforment en granulés. Ensuite, ils réutilisent cette matière pour fabriquer de nouveaux Oriculis ! N'oubliez pas de nous joindre vos coordonnées pour qu'on puisse vous en renvoyer un gratuitement.

cup menstruelleLa cup menstruelle : "Je suis fabriquée en silicone, un thermodurcissable qui n'a pas de filière de recyclage. Jetez-moi aux ordures ménagères ! Comme je suis un produit introduit dans le corps humain et au contact du sang des règles, je ne peux pas avoir de seconde vie."

rasoir de sûreté Le rasoir de sûreté Lamazuna : "Je suis à garder de génération en génération, si je présente un défaut renvoyez-moi chez Lamazuna pour en recevoir un neuf."

lame de rasoir de surete Les lames de rasoir de sûreté : "Je suis un déchet dangereux, apportez-moi chez un barbier (ou certaines pharmacies) qui possèdent un bac résistant spécifique ou jetez-moi aux ordures ménagères, bien emballé pour éviter des coupures. Il n'existe malheureusement pas encore de filière en France pour me recycler mais Lamazuna suit de près l’évolution de la mise en place de cette filière."

lime a ongle naturelle La lime à ongles : "Usez-moi jusqu’à la moelle, tout doit disparaître !"

galet exfoliantLe galet exfoliant : "Comme la lime à ongles, utilisez-moi jusqu'au bout, tout doit disparaître également !"

brosse à dent rechargeable Les têtes et le manche des brosses à dents usagées : "Déposez mon manche ou mes têtes là où vous m’avez acheté ou renvoyez-nous chez Lamazuna pour qu’on soit recyclés."

Tout comme l'Oriculi, nous renvoyons les manches de brosses à dents usagés chez leur fabricant, qui les transforment ensuite en granulés, utilisés ensuite pour en fabriquer de nouveaux !

lingettes démaquillantes lavables Les lingettes démaquillantes lavables usagées : "Déposez-moi là où vous m’avez acheté ou renvoyez-moi chez Lamazuna pour que je sois recyclée."

Les tissus des Mochis-mochis, furoshikis et bunny bags usagés : "Réutilisez-nous comme chiffon ou déposez-nous dans un point de recyclage de l’organisme Refashion." Trouvez les points de collecte ici

Zoom sur le recyclage des têtes, manches de brosses à dents et des lingettes !

Nous avons choisi de nous procurer une boîte zéro déchet TerraCycle afin de nous assurer que nos têtes de brosses à dents usagées et nos lingettes démaquillantes soient parfaitement recyclées.

Aujourd’hui nous avons déjà récupéré plus de 19 000 têtes de brosse à dents dans nos bureaux Drômois. Nous allons prochainement récupérer toutes les têtes déposées dans nos différents points de vente afin d’envoyer cette boîte zéro déchet bien remplie à Terracycle pour leur offrir une seconde vie !

Comment fonctionne TerraCycle ?

Une équipe R&D (recherche & développement) en interne a créé des processus de recyclage qui sont ensuite appliqués localement. Une fois que TerraCycle a accumulé une quantité suffisante de déchets, ils travaillent avec un recycleur local afin de recycler les déchets. Ils travaillent avec plusieurs recycleurs selon le type de filière et de déchets (plastique, métal...). Pour en savoir plus, rendez-vous ici

Comment TerraCycle va recycler nos produits ?

Pour les brosses à dents, le nylon est séparé du socle en plastique.

Le nylon sera recyclé notamment en matériaux isolants pour applications électriques. En ce qui concerne le plastique, il est broyé puis lavé. Ensuite, les petits morceaux sont agglomérés avec des plastiques du même type.

Les mélanges seront enfin extrudés en petits granulés de plastique et ensuite réintégrés sur le marché des matières premières secondaires ou directement revendus à des fabricants d’objets plastiques comme du mobilier d’extérieur (tables, bancs, etc..).

Par exemple, TerraCycle travaille avec l’entreprise uBin, afin de créer des corbeilles de recyclage à partir du plastique recyclé. Plus d'informations sur le site de TerraCycle

recycler ses tetes de brosse a dent

Donnez une seconde vie à vos accessoires Lamazuna

comment recycler sa brosse a dent

Vous trouverez très prochainement une étiquette pré-affranchie à imprimer et à coller sur une enveloppe qui permet de nous renvoyer gratuitement vos accessoires durables cassés ou arrivés en fin de vie.

Une quantité minimum est demandée pour chaque envoi afin de ne pas contrebalancer l’effort environnemental du recyclage par un envoi de lettre presque vide.

Quels produits nous renvoyer et en quelle quantité ?

  • 3 têtes de brosse à dents usagées
  • ou 7 lingettes démaquillantes usagées
  • ou 1 manche de brosse à dent abimé
  • ou 1 Oriculi en bioplastique. L'Oriculi en bioplastique est garanti à vie : s'il vient à casser, merci de nous le renvoyer et de joindre vos coordonnées dans l'enveloppe afin que l'on vous renvoie le même Oriculi gratuitement, peu importe où vous l'avez acheté.

L'enveloppe doit peser au maximum 20 grammes.

Attention à ne nous renvoyer uniquement les produits de la marque Lamazuna.

L'envoi avec l'étiquette préaffranchie est gratuit, il n'est pas nécessaire de timbrer l'enveloppe.

Cette étiquette peut être utilisée depuis l'international, c’est pourquoi il est écrit “envoi par avion prioritaire”. Si vous l’envoyez depuis la France, elle ne prendra pas l’avion.

Afin que l'enveloppe arrive à destination, l'étiquette ne doit pas dépasser de l'enveloppe. Cela correspond à la dimension d'une enveloppe standard : 110 x 155 mm.

Zoom sur le recyclage de nos packs

Vous pouvez acheter nos produits en vrac ou emballés dans une boîte en carton recyclable.

N’oubliez pas de la jeter dans le “bac jaune” de recyclage dédié au carton et papier !

Recycler cet emballage en carton permet de réintégrer ce matériau comme matière première dans les filières de fabrication de nouveaux cartons et donc de lui donner une seconde vie et d’éviter qu’il finisse en décharge ou incinéré.

Nous avons aussi étudié la possibilité de certifier nos emballages comme étant compostables, avec le label OK Compost Home.

Cependant, les coûts des tests de biodégradabilité ainsi que la difficulté d’obtenir des données précises sur les quantités d’encre utilisées sur nos emballages nous ont fait mettre ce projet en attente.

De toute façon, composter nos emballages n’est pas forcément la meilleure solution. Composter les emballages en carton permet de valoriser des déchets qui, pour des raisons techniques et de pureté, ne peuvent pas être recyclés en fibre. Cette technique vient en complément du recyclage. Or, nos produits endommagent globalement peu leurs emballages qui peuvent donc être recyclés et bénéficier d’une seconde vie.

packaging recyclable

Décryptage des pictogrammes de nos packagings

Pour faciliter la compréhension de ces consignes de tri, voici un petit décryptage des pictogrammes présents sur nos packs :

Attention aux confusions : ce label “Point Vert” ne signifie PAS que l’emballage est recyclable !

Il signifie que l’entreprise paie une taxe (obligatoire) à l’organisme CITEO, chargé du recyclage des déchets en France.

Plus précisément, l'entreprise qui met en vente ce produit participe financièrement à la collecte, au tri et au recyclage des emballages et respecte donc les obligations définies par les articles R543-53 et suivants du Code de l'environnement.

Ce pictogramme de la signalétique de tri indique que l’emballage est recyclable et doit être jeté dans le bac de recyclage cartons et papiers.

Ce logo, le triman, est depuis le 1er janvier 2015 le logo de référence pour indiquer qu'un produit est recyclable. Il doit être obligatoirement apposé sur l’emballage par toute entreprise mettant sur le marché français des produits recyclables soumis à un dispositif de responsabilité élargie du producteur et qui relèvent d’une consigne de tri.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à visiter le site de CITEO (ex: Eco-emballages) sur les consignes de tri ICI