Vous êtes las d’entendre que les objets en plastique sont un fléau, sans avoir la solution miracle ? Et si nous décidions d’agir tous ensemble ?  

Cela demande un peu de temps et d’implication, forcément. Mais vous savez déjà à quel point la situation devient urgente… Et nous sommes sûrs que vous êtes prêts à faire des efforts, n’est-ce pas ?

En finir avec le plastique, c’est possible ! Pour vous faciliter la tâche (et la vie), on vous donne quelques bons réflexes à adopter pour y arriver.

Objectif élimination des objets en plastique, allons-y !

Le jetable, pourquoi arrêter ?

Le plastique, c’est loin d’être fantastique.

Les objets en plastique jetables sont une catastrophe. Les premières proies du plastique sont, sans conteste, les espèces marines. Bouteille plastique, sac plastique, coton-tige, vaisselle jetable… Autant de déchets qui se retrouvent dans l’écosystème marin. Mais vous vous en doutez, ce ne sont pas les seules victimes.

C’est aussi mauvais pour la santé pour ceux qui ne seraient pas engagés dans une démarche végétarienne ou végane…

Sachez que le plastique est aussi mauvais pour nous. Car qui consomme les poissons, qui eux-mêmes « consomment » le plastique…? Gagné, c’est potentiellement vous !

Le recyclage n’est désormais plus suffisant.

Là aussi, c’est un fait avéré (source France Inter). Malgré toute la bonne volonté du monde, le tri et le recyclage des objets jetables ne sont pas suffisants.  En France, seuls 26% des emballages plastiques ménagers sont recyclés…

 

Il faut passer à l’étape supérieure, car le recyclage est finalement minime par rapport à toute la quantité de plastique produite.

Commencez le Zéro plastique dans votre salle de bain !

Les 8 étapes pour remplacer les objets en plastique par des matières plus durables

1. Faites une liste de vos produits en plastique pour mieux les éradiquer

1ère étape : prendre conscience du plastique déjà présent dans votre maison ou au bureau. La tâche est plutôt aisée : prenez un crayon et un papier, ou votre smartphone ou ordinateur… Faites la liste des objets jetables qui vous entourent au quotidien : assiettes jetables, gobelets, cuillères en plastique, pailles, tupperwares en plastique…

Autre astuce, suivez les conseils de Laëtitia, fondatrice de Lamazuna qui vous propose de renverser votre poubelle de salle de bain ! Découvrez sa vidéo en cliquant ici.

Ensuite, agissez. Débarrassez-vous-en ! Triez et recyclez correctement ces objets.

2. Réduisez drastiquement vos déchets

Après avoir fait ce premier constat, prenez une mesure drastique : fouillez dans vos placards, ceux de vos parents et grands-parents, à la recherche de bocaux, tissu, inox… Et autres matières réutilisables. D’un coup d’un seul, vous verrez réduire vos déchets de manière significative, sans avoir pour autant fait d’efforts herculéens. Facile, non ?

Pour aller plus loin, vous pouvez bien sûr décider de consommer autrement : acheter du vrac, ou encore fabriquer vos propres produits d’entretien.

3. Recyclez ce qui peut-être recyclé

Là, on ne vous apprend rien. Le recyclage est PRI-MOR-DIAL. Mais comment s’y prendre correctement ?

Il existe aujourd’hui pléthore de guides pour vous y retrouver. Tout est sur internet. L’un des outils en question se nomme Le Guide du Tri, disponible également en application sur smartphone, pour y avoir accès partout. Il est accessible à tous, alors tout le monde s’y met, hop hop hop !

Enfin, peut-être n’avez-vous pas d’autres solutions que d’acheter du plastique (sait-on jamais…). Dans ce cas, optez pour des objets en plastique recyclé.

4. Préférez des matières plus green et plus durables

Nous le disions plus haut, il est essentiel désormais de privilégier les matières écologiques, durables et réutilisables. Les objets en plastique et à usage unique sont à bannir de votre quotidien. Des alternatives, il y en a : verre, tissu, bois, lin, bioplastique comme nos brosses à dents rechargeables… ce n’est pas ce qui manque !

Certes, cela vous coûtera plus cher à l’achat, mais il faut le voir comme un investissement. Sur la longue durée, cela sera rentabilisé très vite. C’est le cas notamment dans la salle de bain, avec des produits durables et des cosmétiques solides.

5. Faites de votre tote bag votre meilleur ami

Peut-être ne connaissez-vous pas le nom. Mais vous en avez forcément un qui traîne chez vous. Ce sont de simples sacs en tissus, proposés maintenant par beaucoup de marques à la place des sacs en plastique.

Ils sont pratiques et transportables partout. Ils sont aussi lavables et réutilisables, forcément. Vous pouvez donc les utiliser pour faire vos courses, mettre vos aliments en vrac… Fini le sac à usage unique.

6. Optez pour des cosmétiques solides

Nous en arrivons à l’un de nos sujets de prédilection : la cosmétique solide. Vous ne le savez peut-être pas, mais la salle de bain est LA pièce où l’on retrouve souvent le plus de produits polluants. Qu’ils soient à usage unique (cotons), dans des contenants en plastique (shampoings, gels douche…) ou bardés de produits chimiques, ce n’est ni bon pour vous, ni pour la planète.

L’alternative écologique est simple : passer aux cosmétiques solides. Savon, shampoing solide, déodorant solide… Autant de produits sains, véganes et d’origine naturelle tout aussi efficaces que les cosmétiques traditionnels. Alors lancez-vous !

deo.png

7. Finissez-en avec les objets en plastique à usage unique en général

Il est peu probable que vous éliminiez le plastique de vos vies du jour au lendemain. Mais pas à pas, vous pouvez devenir expert(e) en Zéro déchet. Allez-y par étape. Commencez par une pièce de votre maison : la salle de bain ou la cuisine… Puis petit à petit, appliquez cela dans toute votre maison.

Puis, passez même au Zéro déchet au bureau… Enfin, après tout ça vous deviendrez un ambassadeur génial et pourrez même conseiller vos proches ! Cap’ ou pas cap’ ?

8. Choisissez des supermarchés Zéro déchet

Enfin, notre dernier réflexe pour vous : changez vos habitudes de consommation. Éradiquez le problème à la source. Pour ce faire : changez de fournisseur ! Exit le supermarché classique où tout est emballé dans du plastique. Optez pour son homologue Zéro déchet !

Comment trouver, nous direz-vous ? Il existe des cartes géographiques interactives et collaboratives pour trouver les revendeurs de produits bio, naturels et en vrac les plus près de chez vous.

Pour conclure

Notre liste de réflexes s’arrête ici pour aujourd’hui, c’est déjà un bon début. Une fois que vous aurez réussi à appliquer tout cela, votre score Zéro déchet et durable ne sera plus très loin du top niveau !

Mais, en soi, vous voyez qu’il n’y a rien de bien sorcier, non ? Il s’agit de faire preuve de patience et d’implication. Le passage au Zéro plastique ne se fait pas en un jour. C’est pourquoi il faut s’y mettre dès aujourd’hui.

Mais bonne nouvelle, il est simple désormais de se procurer des objets sans plastique.  Alors, n’attendez plus, commencez tout de suite !

PS : Pour davantage de conseils, rendez-vous sur notre FAQ ou écrivez-nous ! Toute l’équipe Lamazuna sera ravie de vous aider.

Consultez le blog Lamazuna pour plus de trucs et astuces Zéro déchet !