Nous utilisons le plastique depuis des années. Pour autant, il était impossible de quantifier cette utilisation. Ce n’est qu’en 2018 qu’est sortie la première étude mondiale (Science Advances), annonçant des chiffres inquiétants.

Ce sont donc 8,3 milliards de tonnes métriques qui sont produites chaque année, dont 6,3 milliards se transforment en déchets plastiques. Sur ces 6,3 milliards, seulement 9% sont recyclés. Impensable non ? Il est urgent d’inverser la tendance et de passer au mode de fonctionnement zéro plastique, et plus largement, au zéro déchet.

Le « zéro déchet », concept déjà connu d’un grand nombre, se base, sur 5 principes. D’abord : refuser ce dont on n’a pas besoin, bannir la surconsommation. Ensuite : réduire ses déchets, les emballages ou bien les quantités. Troisième principe : réutiliser les objets, proscrire les produits à usage unique et favoriser l’achat d’occasion. Le quatrième : le recyclage. Enfin, le dernier, pour les plus aguerris : le compost.

Pour ce qui est du zéro plastique, de nouveaux projets se développent. Alors on a eu envie de vous les partager !

conseils zero plastique.jpg

 

Découvrez les actions mises en œuvre en 2018 et le concept « zéro plastique ».

Les 6 plus belles initiatives et découvertes pour vivre sans plastique en 2018

Heureusement, les consciences s’éveillent ! Et mieux vaut tard que jamais. Nous avons vu émerger en cette année 2018 de nouveaux projets encourageants.

WAG, l’appli green de WWF

Parce que chacun peut agir à son échelle, l’association de protection de l’environnement WWF a sorti l’application WAG. Le concept ? Répertorier, sous forme de défis, les actions à appliquer quotidiennement pour prendre soin de notre planète. Ces actions sont classées par thématiques. Alimentation, énergie, déplacements, Do it Yourself et zéro déchet évidemment, sont les grands axes. Le principe est donc d’encourager chaque citoyen à changer sa façon de consommer.

La Dominique, premier pays au monde à interdire le plastique à usage unique

Alors que nous (les pays européens) sommes en retard, la Dominique devient le premier pays à interdire complètement le plastique à usage unique. C’est donc possible ! Pailles, couverts, pots à glaces sont bannis. Mais, sont également interdits les tasses et récipients en polystyrène. Ainsi, ils deviennent précurseurs et prouvent leur engagement pour lutter contre le réchauffement climatique.

Le premier drive « tout nu » ouvre à Toulouse

Que les adeptes du nudisme se rhabillent ! On vous parle bien là d’un concept novateur et bon pour la planète qui prône le « zéro plastique » !

À Toulouse, depuis novembre, a ouvert ce drive « tout nu », c’est à dire sans emballages jetables. Les produits sont donc emballés avec des matières alternatives et éco-responsables. Et vous pourrez y retrouver tous types de produits évidemment.

Le premier rayon alimentaire zéro plastique à Amsterdam

À Amsterdam cette fois, le supermarché Ekoplaza Bio lance son rayon sans plastique. La marque s’engage à proposer environ 700 produits non seulement biologiques, mais aussi conditionnés sans plastique. Les emballages sont faits d’algues, de plantes et d’écorces d’arbres ou bien en verre. Un (petit) pas de plus vers un monde moins plastifié !

La découverte de l’enzyme qui dévore le plastique

Et c’est une sacrée bonne nouvelle ! Cette enzyme, serait capable de dévorer littéralement le plastique. L’enzyme a été révélée, par hasard, par des chercheurs britanniques. Elle se nourrirait de plastique pour le transformer en particules recyclables.

Aline Gubri, sa vie zéro plastique

Cette jeune femme est un exemple à suivre. Depuis plusieurs années, elle milite pour le « zéro déchet » et un mode de vie plus sain. Conférencière, influenceuse et auteure, son livre Zéro Plastique, Zéro Toxique a été publié fin 2017.

Son site Consommons sainement rassemble plusieurs conseils pour réduire son impact sur l’environnement et choisir les bons produits. A la recherche de cosmétiques naturels et sains ? Aline conseille de se fier à la liste des ingrédients avant de se laisser convaincre par le packaging ! Un premier conseil simple à appliquer, n’est-ce pas ?

Découvrez nos produits entièrement pensés et conçus sans plastique !

zero plastique_1.jpg

 

Qu’est-ce que c’est, le « zéro plastique » ?

Quelle différence entre zéro plastique et zéro déchet ?

Et si on démystifiait ces mots que l’on entend partout ?

Comme le nom l’indique, « zéro plastique », c’est supprimer totalement le plastique de sa consommation. Préférer des matières recyclables, à usages multiples. C’est aussi remplacer le plastique par des matières biodégradables, respectueuses de l’environnement.

Au-delà du changement de mode de consommation,  il faut aussi nettoyer la planète des déchets déjà produits. Et autant dire qu’il y en a déjà beaucoup trop ! Il existe même un « huitième continent », composé uniquement de déchets plastiques.

Le zéro déchet, comme indiqué plus haut, est lui, un concept plus vaste basé sur un mode de vie excluant la surconsommation dans son ensemble.

Le « zéro plastique » et le « zéro déchet » sont donc deux notions complémentaires. Le premier souhaite transformer les modes de production et de consommation. Et, d’autre part, traiter et recycler les plastiques déjà existants.

Le « zéro déchet » ne se limite pas à l’éviction du plastique. Le but étant d’adopter un mode de vie plus sain. Ça passe par une consommation raisonnée et raisonnable de tout type de produits.

Les enjeux d’un monde sans plastique

Vous l’aurez compris, le plastique est un fléau qu’il faut faire disparaître. Pour tout vous dire, depuis notre Drôme chérie, c’est notre leitmotiv !

Les premières victimes, sont évidemment les espèces qui peuplent les océans. Petit à petit, elles disparaissent et trop souvent, à cause de l’ingestion de plastique. Mais par une réaction en chaîne, toutes les espèces de la planète sont menacées.

Et ce ne sont pas les seules victimes. Le plastique a aussi un impact néfaste sur nous tous, qui l’utilisons au quotidien. En 2014, les scientifiques de l’organisme Food Packaging Forum  listaient les produits chimiques (au nombre de 175) qui le composent, pour la plupart cancérigènes, si ce n’est mutagènes… Un véritable désastre pour la santé !

C’est pourquoi il faut l’éviter à tout prix et y trouver des alternatives. Alors, vous commencez quand ?


Le zéro plastique avec Lamazuna, c’est facile !

Plus besoin de vous compliquer la vie pour consommer mieux… Lamazuna s’occupe de tout ! Marque de cosmétique éco-responsable, nous avons, nous aussi, proscrit le plastique de tous nos emballages.

Lingettes démaquillantes, shampooings solides, dentifrices solides et déodorants solides, cups menstruelles… Nous proposons plusieurs gammes de produits sans déchets.

Changez vos habitudes et rendez-les meilleures !

Pour conclure

On espère que l’année 2019 sera encore plus riche en projets que celle qui vient de s’écouler. Mais les actions déjà en place sont de bon augure. Évidemment, chez Lamazuna, nous sommes concernés par ces problématiques et nous voulons apporter notre pierre à l’édifice. C’est pourquoi Laëtitia Van de Walle, fondatrice de Lamazuna, et toute son équipe vous proposent des produits alternatifs sans plastique avec pour seul objectif : le zéro déchet !

Ps : Notre merveilleuse équipe vous présente ses Meilleurs vœux !!

Voir tous nos produits zéro plastique

Grâce à vos commandes, depuis la création de Lamazuna, nous avons évité plus de 21 Millions de déchets ! Merci ! Prêts à aller encore plus loin...!?