Zéro déchet

Le zéro déchet dans la cuisine – le guide pratique by Lamazuna

Zéro déchet

Oui le zéro déchet en cuisine, c’est possible. Il est vrai qu’au départ ce n’est pas un jeu d’enfant ! Car avec la salle de bain, la cuisine est sûrement la pièce de la maison où vous trouverez le plus de déchets. Il y a, certes, les déchets alimentaires, qui eux, peuvent être compostés, et donc sans impact sur l’environnement. Mais il y a aussi les déchets d’emballage. Car l’alimentation est clairement l’une des plus grosses sources de déchets liées aux emballages.

Malgré une prise de conscience générale, les emballages alimentaires augmentent dans la grande distribution. France Info a d’ailleurs publié un reportage édifiant en caméra caché à propos des fruits et légumes suremballés. On y trouve des concombres, des bananes, des tomates et autres fruits et légumes emballés par plusieurs couches de plastique. Alors que pour la plupart, ces fruits et légumes ont déjà une protection naturelle grâce à leur peau.

Que Choisir estime que ce sont 90 milliards d’emballages qui passent entre les mains des Français chaque année. Il faut vite y remédier vous ne trouvez pas ?

Alors pour démarrer votre transition vers le zéro déchet dans la cuisine, on vous propose un guide pratique pour vous aider à mettre en place les bonnes pratiques !

Le zéro déchet dans la cuisine, c’est quoi ?

La réduction des déchets liés aux emballages

C’est l’un des leitmotivs du zéro déchet. Mais il reste encore du chemin à parcourir. En Europe, on produit chaque année près de 26 millions de tonnes de déchets plastiques. Dont 60 % proviennent des emballages (source France Info). Il est donc temps de passer à une cuisine plus zéro déchet. Et la tendance actuelle est plutôt positive, ce qui est une excellente nouvelle !

Selon un sondage Citeo, relayé par BFM TV et RMC, 65 % des Français préfèrent acheter des produits moins emballés ou en vrac. Que ce soit, d’ailleurs, pour l’alimentaire ou pour tout autre produit. L’idée de réduire ses déchets liés à l’emballage et d’éliminer le plastique a donc été assimilée.



Limiter le gaspillage des aliments

Cela fait partie intégrante du zéro déchet en cuisine. En effet, si l’on peut éliminer les emballages, on peut aussi limiter le gaspillage alimentaire. Chaque année, ce gaspillage est estimé à 10 millions de tonnes, et ce, juste pour la France (source France Nature Environnement). Et cela ne concerne pas seulement les consommateurs finaux. Selon l’ADEME, près de 20 % de la production destinée à la consommation humaine serait gaspillée chaque année. Et tous les secteurs sont concernés, que ce soit l’agriculture, la distribution, la restauration… À l’échelle mondiale, ce sont donc 1,3 milliards de tonnes de nourriture qui sont jetées, alors qu’une personne sur 6 souffre de malnutrition. Paradoxal, non ?

Et cela a aussi évidemment un impact sur la planète, en utilisant des ressources naturelles… pour rien. Et un impact économique, puisque, par exemple, pour la France, ce gaspillage représenterait 16 milliards d’euros par an.

La bonne nouvelle ? À votre échelle, vous pouvez agir pour limiter autant que possible le gaspillage alimentaire. Grâce à des petits gestes simples du quotidien. Rangez votre frigo pour avoir une meilleure vision de vos produits disponibles, achetez seulement ce dont vous avez besoin, vérifier les dates de consommation de vos produits, au restaurant demandez un doggy bag si vous aviez eu les yeux plus gros que le ventrevoici quelques conseils faciles à mettre en place pour éviter le gaspillage alimentaire.

Vous connaissez d’autres astuces pour éviter le gaspillage alimentaire ? Continuez notre petite liste de conseils et apporter vos connaissances au plus grand nombre !

aliments sans emballages
Vrac
Vrac

Éviter la surconsommation ou l’achat impulsif

Et bien sûr, au-delà des aliments, il faut éviter de façon générale la surconsommation. Car le gaspillage n’est pas réservé qu’à la nourriture. Cela peut concerner tout type de produit. N’est-ce pas du gâchis d’acheter des produits pour ne pas les utiliser ?

Le zéro déchet, c’est donc aussi limiter tous ses achats de façon générale et devenir plus écoresponsable. Soit parce qu’on en possède déjà une version qui peut encore très bien servir, ou être réparée. Soit parce que c’est finalement quelque chose dont on n’a pas vraiment besoin.

Et bien sûr, cela implique aussi de savoir contrôler ses pulsions et ne pas céder à l’achat impulsif. C’est typiquement le genre d’achat qui ne servira jamais ou très peu. Mieux vaut être réfléchi pour être zéro déchet. Dans la cuisine, arrêter la surconsommation passe aussi par le fait de dire stop aux objets à usage unique.

Découvrez nos accessoires zéro déchet pour la cuisine

Nos astuces zéro déchet dans la cuisine

Trouver des magasins ou épiceries vrac (acheter local ou de saison)

Notre premier tip du jour concerne la distribution. En tant que consommateur, c’est en veillant à trouver des magasins vrac que vous pourrez, dès l’achat, réduire vos déchets. Zéro plastique. Vous réduirez vos emballages et vous aurez souvent des produits plus respectueux de la nature (sans produits pétrochimiques), locaux, et de saison. Et donc meilleurs pour votre santé.

Pour trouver ces enseignes, rendez-vous sur internet. Vous y trouverez de nombreux sites et cartes qui répertorient les points de vente en vrac. La Cartovrac par exemple, répertorie les magasins vrac dans la France entière, tout comme la carte collaborative de France Inter. Vous avez même Réseau Vrac, qui propose sa carte des épiceries en vrac.

Arrêter les accessoires et la vaisselle à usage unique (cellophane, essuie-tout…)

Vous utilisez sûrement ces produits à usage unique au quotidien. L’essuie-tout par exemple, les serviettes en papier, la cellophane, les couverts en plastique… Ils sont nombreux.

Pourtant, il existe des solutions d’accessoires de cuisine sains et durables. Remplacez vos serviettes en papier par son équivalent zéro déchet, en tissu, réutilisable et lavable. Idem pour les couverts, optez pour la version durable, en inox ou autre matière durable. Si vous organisez souvent des repas en plein air, dans ce cas, optez pour les couverts en bambous. De nombreuses options s’offrent à vous.

Et pour les petits, adeptes de pailles, car c’est plus rigolo…Passez à la paille en verre durable !

Essuie-tout en tissu réutilisable

Faire la vaisselle zéro déchet

Pour faire la vaisselle, vous pouvez opter pour des solutions plus respectueuses de l’environnement. Pour l’éponge par exemple. Fabriquez-vous une éponge tawashi, c’est économique et durable. Idem pour le liquide vaisselle dans son emballage plastique traditionnel, préférez sa version écologique. Le top du top est d’acheter son liquide vaisselle en vrac, sans emballage plastique ! Simple et efficace pour lutter contre le trop-plein de déchets.

Gourde en verre Soulbottles

Trier les déchets pour les recycler – composter

Il existe déjà différentes poubelles pour trier vos déchets, fournies par les municipalités. Selon les régions, elles changent de couleur : bleues pour les déchets recyclables, vertes pour tous les autres déchets (par exemple) … Mais si vous êtes en appartement, ces poubelles ne sont pas directement chez vous.

Toutefois, vous pouvez mettre en place un système de bacs, ou de sacs, pour trier plus facilement. Le carton et le plastique recyclable dans l’un, les déchets non recyclables dans l’autre… Par exemple. Cela permettra ensuite de recycler vos déchets de cuisine.

Et bien sûr, pour toutes les matières organiques, vous pouvez aussi composter ces déchets de cuisine. Même si vous êtes en appartement, des composteurs taille réduite existent !

Chez Lamazuna, le recyclage est promordial. N’hésitez pas à consulter nos engagements en partenariat avec Terracycle sur notre page Recyclage.

Bannir la bouteille en plastique et le plastique en général

C’est l’un des fléaux de l’environnement en termes de pollution plastique : la bouteille et ses bouchons plastiques. En France, ce sont 9,3 milliards de litres d’eau en bouteille qui sont consommés. Nous sommes dans le top 5 des plus gros consommateurs de bouteilles plastiques (source France Info). Pourtant, ici aussi, des solutions alternatives existent. Comme par exemple la bonne vieille bouteille d’eau en verre. Et ce ne sont pas les modèles qui manquent. Choisissez votre modèle de gourde en verre fun et écolo sur notre e-shop Lamazuna.

La bouteille en verre est plus écolo, plus économique et aussi plus esthétique. Et si l’eau de votre robinet n’est pas bonne, vous pouvez choisir d’installer un filtre purificateur d’eau. Et le tour est joué.

Éviter le gaspillage d'eau - adoptez les bons réflexes

Dans la cuisine, le gaspillage d’eau peut aller très vite. Entre la vaisselle, la cuisson des aliments à l’eau, le remplissage des bouteilles, et autres bouilloires etc… Il faut donc adopter les bons gestes. D’abord, le b.a.-ba : vérifiez que votre robinet ne fuit pas. Cela peut générer un gaspillage conséquent.

Ensuite, ce sont des gestes simples, mais pas forcément évidents : ne pas laisser couler l’eau lors de la vaisselle. Plutôt que de vider l’eau de cuisson dans l’évier, mettez-la dans une bassine pour laisser tremper votre vaisselle. Ou attendez qu’elle refroidisse et arrosez vos plantes avec. Ce sont pleins de petits gestes, qui, à long terme, vous feront faire des économies.

Éviter le gaspillage d’énergie

Si cela fonctionne pour l’eau, vous pouvez aussi économiser votre énergie. Par exemple, dans la cuisine, pensez à bien éteindre les plaques de cuisson lorsque vous avez terminé. Ne laissez pas l’eau sur le feu plus qu’il ne faut, et couvrez la casserole pour une ébullition plus rapide.

Aussi, dès que possible, utilisez le programme « éco » de vos appareils électroménagers, qui vous permettent de faire des économies d’énergie et d'eau !

gaspillage d'eau
sac à pain Alterosac



Zoom sur les produits de cuisine de l’e-shop Lamazuna

Les alternatives textiles au sac en plastique

Pour lutter contre les sacs plastiques, nous avons décidé, chez Lamazuna, de proposer une alternative textile de notre marque amie Altero Sac. Une marque 100 % française, de fabrication artisanale et écologique. Cette marque propose donc des sacs à pain en lin biologique, des filtres à café ou a thé en tissu réutilisables et plein d’autres articles zéro déchet en tissu. Ils sont à la fois économiques et respectueux de l’environnement ! Combo gagnant. Retrouvez-les sur notre site Lamazuna dans la catégorie courses et cuisine !





Les alternatives à la bouteille plastique

Enfin, pour lutter contre les bouteilles plastiques, nous avons choisi de travailler avec deux marques. L’une française, l’autre allemande. Dans l’ordre, Gaspajoe, marque française, propose des gourdes en inox, réutilisables et transportables partout. L’inox est sans aucun doute la meilleure alternative au plastique. C’est une matière durable, solide, et les matières premières pour le fabriquer se trouvent en quantité sur Terre. Retrouvez-les dès maintenant sur notre site, par ici !!

Pour l’autre marque, Soulbottle, ils ont fait le choix de proposer à la fois des bouteilles en inox et en verre. Mais toutes leurs bouteilles sont réutilisables et 100 % sans plastique. En plus, cette marque a choisi de s’investir dans un projet solidaire : à chaque Soulbottle vendue, un euro est reversé au projet WASH (Water Sanitation Hygiene) porté par l’association Viva con Agua de Sankt Pauli e.V. et Welthungerhilfe.

Gourdes en inox Gaspajoe

Pour conclure

La cuisine est une source de déchets importante, mais le zéro déchet en cuisine, c’est possible ! Entre les emballages, le gaspillage, les bouteilles plastiques et les accessoires à usage unique… De nouvelles solutions alternatives s’offrent à vous.

Acheter en vrac et de meilleure qualité, utiliser des accessoires sains et durables comme l’essuie-tout réutilisable ou les serviettes en tissu… Beaucoup de choses peuvent être mises en place pour ne plus consommer comme avant et surtout, pour consommer moins.

Et cela va même plus loin. Car en effet, en cuisine, il est aussi possible de réduire sa consommation d’eau et d’énergie. Notamment grâce à des installations simples et de petits réflexes du quotidien. Avec tout ça, vous deviendrez des pros du zéro déchet, sans aucun doute !

PS : lisez aussi notre dossier thématique pour savoir comment moins consommer d’eau dans la salle de bain !

Les accessoires essentiels zéro déchet

Commentaires (1)

Posté par Claire Garrec | 28 avril 2020
Chez nous: salle de bain (presque) zéro déchet !
WC aussi grâce à mes petits carrés tissus (personnels)
Lessive maison....
Mais c'est plus compliqué dans la cuisine ???? à commencer par les emballages !!!! Vrac trop rare dans nos campagnes ! Ou beaucoup plus cher ! Donc pour l'instant : sacs tissus, gourdes et pailles inox, beewrap mais toujours trop de déchets à mon goût....
En attendant un grand bravo à vous pour votre beau travail et vos précieux tuyaux !!!!
Ajouter un commentaire