Zéro déchet

Comment avoir une maison zéro déchet ?

Zéro déchet

Lorsque l’on débute, un guide zéro déchet n’est jamais de trop. Car ce n’est pas une démarche innée. Quelles sont les règles à connaître ? Où se fournir ? Comment bien choisir ses produits ?

La démarche ZD est positive, mais il faut savoir par où commencer. Et y aller à son rythme. C’est primordial pour ne pas être frustré ni baisser les bras.

Pour vous aider, nous vous donnons les clés pour convertir votre maison au zéro déchet, pièce par pièce. Avec ça, plus d’excuses pour ne pas passer au zéro déchet, et sans efforts !

Salle de bain zéro déchet : notre plan d’actions

Faire un inventaire des produits de votre salle de bain

La salle de bain est LA pièce pour débuter le zéro déchet. Car c’est elle qui contient le plus d’objets à usage unique et de plastique. Shampoings et savons, cotons, cotons-tiges…

Pour débuter une transition zéro déchet, le plus simple, c’est de commencer par un bilan. Car comment savoir par où commencer sans avoir de point de départ ? En faisant l’inventaire de vos produits, vous saurez exactement où frapper. Faites le compte de vos bouteilles plastique, entre les shampooings, les soins, les crèmes… Le chiffre va vite monter. Vous vous rendrez compte de votre consommation. Ainsi, vous pourrez éliminer le superflu et trouver des équivalents à vos produits du quotidien.

Désencombrer la pièce des produits non-essentiels

Nous avons tendance à surconsommer, c’est un fait avéré. En 2019, le genre humain avait consommé les ressources terrestres d’une année en seulement… sept mois ! Et plus le temps passe, plus ce chiffre s’amenuise… C’est pourquoi il est temps de revenir aux essentiels. Le marketing vous vante des bienfaits inédits pour chaque produit. Cela vous incite à consommer plus. En réalité, il n’y a pas mieux que les produits d’origine naturelle. Oubliez les produits avec de nombreux additifs et des composants pétrochimiques. Optez pour des cosmétiques d’origine naturelle, solides et dont les emballages sont recyclables ! Et bien souvent, un seul produit sera multifonction. Comme le beurre de cacao. Il est à la fois une crème pour le visage, un beurre pour le corps et une huile de massage. Et vous verrez que vos placards ne déborderont plus !

Une fois que vous aurez fait le tri, vous vous demanderez pourquoi ne pas l’avoir fait avant. Il faut donc se poser une seule question pour trier. En ai-je réellement besoin ? Souvent la réponse est… non.

Salle de bain zéro déchet Lamazuna
shampoing solide lamazuna

Cosmétiques solides : remplacer vos cosmétiques conventionnels

Une fois le superflu éliminé, il faut remplacer ce dont vous ne pouvez pas vous passer. Bonne nouvelle ! Les alternatives zéro déchet sont souvent meilleures pour votre santé… Et pour la planète. Les cosmétiques solides remplacent de nombreux produits et sont d’origine naturelle. Votre corps sera donc moins agressé par les produits pétrochimiques. Et l’environnement sera aussi gagnant.

Trouverez-vous vos produits du quotidien ? Certainement ! Car la liste des cosmétiques solides s’allonge avec le temps. Aujourd’hui, chez Lamazuna, vous pouvez vous procurer du shampoing solide, adapté à votre type de cheveux. Mais aussi depuis peu, de l’après-shampooing. Ainsi que du déodorant solide, du dentifrice solide, du nettoyant visage là encore, selon votre type de peau. Découvrez toute la gamme ici.

Quid des produits à usage unique, ou autres produits en plastique ? Eux aussi, ont leurs alternatives. Pour le coton, c’est la lingette démaquillante lavable et réutilisable. À la place du coton-tige, optez plutôt pour l’Oriculi. Unique en son genre, et disponible dans une toute nouvelle version. Et bien sûr, il ne faut pas oublier les protections hygiéniques. Fléaux pour l’environnement, vous avez désormais la possibilité de préférer une cup, ou des serviettes hygiéniques lavables.

Vous l’aurez compris, même en zéro déchet, vous n’avez que l’embarras du choix. Rassuré.e.s ?

Tous nos conseils pour débuter le zéro déchet dans la salle de bain

bocaux en verre cuisine zéro déchet



Le zéro déchet dans la cuisine : nos astuces

Courses et cuisine vrac



Comment bien trier ses placards de cuisine ?

Ce qui s’applique dans la salle de bain, s’applique partout ailleurs pour être au top du zéro déchet à la maison. Cela fonctionne aussi pour la cuisine. La première étape à suivre est identique : recenser ce que vous avez dans vos placards. Là aussi, vous avez sûrement de nombreux produits inutiles. Alors videz tout et éliminez le trop-plein.

Bien sûr, ce que vous n’utiliserez plus, ne le jetez pas… Donnez-le !

Comment faire des courses sans emballage facilement ?

Qui dit cuisine dit courses alimentaires… Qui riment souvent avec suremballage. Si vous faites vos courses en supermarché, vous n’avez pas pu ignorer le nombre d’emballages pour chaque produit. Pour les fruits et légumes notamment… Emballés sous plastique, alors qu’ils ont déjà une peau, protection naturelle…

La finalité de l’emballage peut être marketing, ou protectrice… Mais finalement inutile, et systématiquement jeté à la poubelle à la maison. D’ailleurs, les consommateurs dénoncent ces méthodes anti-écologiques (source France 24).

Heureusement, à votre échelle, vous pouvez arrêter cela. Pour ce faire : changer de fournisseurs. Optez pour des vendeurs locaux. Rien de mieux que de vous rendre sur le marché proche de chez vous. Vous y retrouverez des produits sans emballages, et dont vous connaîtrez la provenance. Mais vous pouvez avoir besoin de produits que vous n’y trouverez pas. Dans ce cas, optez pour les épiceries vrac. Leur nombre a fortement augmenté ces dernières années et vous devriez en trouver une près de chez vous.

Accessoires durables : pourquoi on les adore ?

Une cuisine zéro déchet, cela passe aussi par des ustensiles et des accessoires écoresponsables. Et là encore, c’est une gamme qui a largement grandi. Exit l’essuie-tout en papier et les couverts en plastique ! Ils font désormais place à des matières plus nobles : le tissu, l’inox, ou le bambou… Ils ne sont plus à usage unique, mais réutilisables. L’inconditionnel pour les courses ? Le tote bag en tissu. Il prend peu de place et évite les sacs plastiques. Il se décline aussi en plus petit modèle.

Pour les liquides, vous avez le choix entre les bouteilles en verre, ou en inox. Toutes durables et esthétiques, pour ne rien enlever à l’affaire.

Et cela se décline sur encore d’autres produits. Pailles, infuseurs, boîtes repas… Découvrez tous nos accessoires zéro déchet sur Lamazuna.

Restes alimentaires : comment être inventif pour cuisiner ?

Zéro déchet rime avec zéro gâchis. Bien souvent, nous avons tendance à en faire trop. Résultat ? Cela part directement à la poubelle. Comment éviter cela ? En étant créatif !

Laissez parler votre imagination et inventez de nouvelles recettes avec les restes que vous avez ! Si vous avez un surplus de pâtes, faites une salade ou un gratin ! Un reste de légumes grillés ? Faites-en une caponata ! Ce ne sont pas les recettes qui manquent… Mais évidemment, si vous êtes en panne d’inspiration, vous pourrez toujours surfer sur le Net !
Gourde en inox zéro déchet

Cuisine zéro déchet rime avec tri et installation de poubelles adaptées

Enfin, dernier conseil pour la cuisine : trier ses déchets. Cela peut s’avérer simple en apparence, mais peut vite devenir casse-tête. Quel bac pour le dentifrice ? Ou pour les yaourts… ?

Heureusement, internet est toujours là pour vous aider. Vous trouverez de nombreux sites qui vous aideront à trier vos ordures ménagères. Plus local, votre mairie, pourra, elle aussi, vous renseigner. Et il existe aussi une application Citeo : le Guide du Tri. Entrez simplement l’objet à trier, votre géolocalisation, et les algorithmes s’occupent du reste.

Et pour faire le tri, munissez-vous des poubelles adaptées. Si vous vivez en maison, elles vous seront fournies par la mairie. En appartement, vous pouvez opter pour des bacs plus petits.

Arbuste jardin zéro déchet

Comment réussir un jardin zéro déchet ?

Pour ce faire nous répondons à quelques questions essentielles.

Comment récupérer l’eau de pluie ?

Passons maintenant à l’extérieur. Si vous avez le privilège d’avoir un jardin, vous avez donc vécu un confinement positif nous avons des petites astuces pour vous. Cela fonctionne aussi sur un balcon.

Notre premier conseil pour être toujours plus zéro déchet chez soi : récupérer l’eau de pluie ! Le concept est basique. Cela vous sert ensuite à arroser votre jardin, ou laver votre voiture… Et ce, de façon à la fois économique et écologique. Vous pouvez choisir d’installer une cuve basique, en utilisant par exemple des bidons de récup’. Placez les bidons sous une gouttière et l’eau tombe dans la cuve. Ensuite, il vous suffit de puiser l’eau.

Petit tip : pour faciliter le puisage, vous pouvez installer vos cuves légèrement en hauteur pour que l’eau s’écoule naturellement dans un tuyau que vous aurez raccordé à la cuve.

Vous pouvez aussi choisir d’installer un récupérateur d’eau plus décoratif.

Enfin, vous pouvez opter pour une cuve enterrée. Cela se prend en considération à la construction d’une maison, et permet d’utiliser l’eau à de nombreux usages. Lavage du linge, WC, jardinage…

Récupération eau de pluie jardin zéro déchet
Compost jardin zéro déchet



Comment installer un composteur à la maison ?

Composter est une façon très naturelle et écologique de recycler ses déchets. C’est une transformation biologique des matières organiques, que vous pourrez ensuite réutiliser comme engrais très efficace dans votre jardin.

Privilégiez les déchets de cuisine et de jardin : coquilles d’œufs, épluchures, fruits et légumes abîmés, gazon, feuilles…

Vous aurez un beau terreau pour obtenir un magnifique jardin. Vous habitez en ville et il vous est impossible d’avoir votre compost ? Des solutions existent aussi ! Vous retrouverez sur internet de nombreux sites qui vous permettent de composter en ville, entre voisins du même immeuble ou dans votre quartier…

Zéro déchet dans toutes les pièces de la maison, c’est possible ?

Des meubles chinés ou détournés de leur première vie

Les maîtres mots ? Recycler, réparer, et réhabiliter. L’idée, c’est de redonner une nouvelle vie à des objets qui ne servent plus. Soit en les détournant de leur usage premier, soit en les réparant. Soit en leur donnant simplement un coup de jeune. Julie, une instagrameuse, en est l’exemple parfait ! Elle redonne un second souffle à de vieux meubles démodés. Jetez un œil à son compte, vous aurez envie de faire pareil ! Et parfois, un petit coup de peinture suffit… ! Super économique, et aussi très écoresponsable !

Réparer les objets quand c’est possible

Réparer les objets n’est pas forcément chose facile. Surtout lorsqu’il s’agit d’appareils électroniques. En plus, lorsqu’un appareil ou un objet tombe en rade, cela revient souvent moins cher de s’en procurer un neuf… Malheureusement.

Mais si vous avez l’âme d’un.e bricolo, beaucoup de réparations sont faisables. Changer une vis, remplacer un pied, recoudre les vêtements… Mises bout à bout, ces petites réparations vous feront faire de grosses économies. Et la planète vous remerciera de ne pas céder à l’hyper consumérisme.

Bien sûr, si cela vous paraît hors de portée, il existe aujourd’hui des repair-café, lieux d’entraide pour réparer mutuellement des objets. Des experts sont aussi présents pour les cas les plus désespérés.

Famille et maison zéro déchet


Zéro gaspillage : économiser l’eau et l’énergie

Economiser l'eau maison zéro déchet


Comment faire attention à sa consommation d’eau ?

Si vous avez lu notre dossier thématique dédié à l’eau, vous savez que celle-ci devient une denrée rare. C’est pourquoi il faut la préserver. Chez soi, la première chose à faire est de vérifier ses tuyaux pour s’assurer qu’il n’y ait pas de fuites. Vous éviterez la surconsommation.

Aussi, vous pouvez adopter des petits objets pour réduire votre consommation. Un mousseur pour le robinet ou un pommeau de douche écolonomique par exemple. Dans vos toilettes, vous pouvez aussi réduire la consommation de la chasse en ajoutant tout simplement une bouteille dans le réservoir. Bref, il existe de nombreuses choses à faire sans dépenser beaucoup. Et bien sûr, le B.A.-ba : ne pas laisser couler l’eau !

Comment baisser sa consommation en énergie ?

Plus globalement, c’est sa consommation d’énergie qu’il faut surveiller et réduire. Là encore, il existe de petites choses simples, avec un impact bénéfique pour vous et pour l’environnement. Utilisez le mode éco de vos appareils électroniques par exemple. Veillez à ne rien laisser branché si vous n’êtes pas dans la pièce. Pensez à éteindre les multiprises… Tous ces petits gestes du quotidien seront positifs, et pour longtemps !

Conclusion

Consommer responsable et changer ses habitudes n’est pas compliqué. Cela demande du temps, mais pas forcément de l’argent. C’est donc à la portée de tout un chacun. Il faut juste un mélange de convictions et de bonne volonté pour que cela fonctionne !

Avec toutes les astuces que nous vous avons données aujourd’hui et tous les sites, applications et autres tutos dédiés au zéro déchet, vous aurez bientôt une maison zéro déchet ! L’idée, c’est d’y aller à son rythme. Commencer par une pièce, puis une autre, puis le jardin… Petit à petit, sans pression, vous deviendrez expert du zéro déchet dans chaque pièce de votre maison !

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour le moment!

Ajouter un commentaire