Zéro déchet

Nettoyer sans polluer : nos astuces pour un entretien ménager écologique

Zéro déchet

Si vous avez déjà opté pour une routine beauté écologique, alors pourquoi ne pas choisir un entretien ménager écologique ? Car les produits ménagers, eux aussi, ont un impact sur notre planète.

Savez-vous que l’air de votre intérieur peut être cinq à sept fois plus pollué que l’air extérieur ? Cela est dû à de nombreux facteurs : cuisson, peinture, meubles neufs, mais aussi produits d’entretien. De ce cocktail explosif émanent plus de 900 substances chimiques, qui se retrouvent dans votre maison. Au-delà de polluer l’air de votre intérieur, ces substances chimiques polluent également l’eau.

Aussi, l’émanation de ces substances chimiques contenues dans les détergents a un impact sur la santé. Asthme, allergies, toux, vertiges, difficultés respiratoires, nausées… Autant de symptômes qui peuvent être provoqués par les produits de nettoyage. Lorsque vous pensez faire le ménage et avoir une maison propre et saine, ce n’est donc pas toujours le cas…

Heureusement, Lamazuna est là avec de bonnes nouvelles ! Comme pour la Blue Beauty, il existe des produits ménagers écologiques. Voyons quelles sont les solutions pour un ménage écoresponsable.

Produits ménagers

Quel est l’impact de nos produits ménagers ?

Qu’y a-t-il dans nos produits ménagers ?

Les produits ménagers du quotidien peuvent être dangereux. Mais de quoi se composent-ils exactement ?

Premier accusé : l’ammoniaque. Cette substance chimique se retrouve dans la plupart des produits d’entretien. Que ce soit dans les nettoyants pour vitres, pour la salle de bain ou la cuisine, cette substance se retrouve quasiment partout. Elle est présente également dans les débouche-toilette, ou encore dans les polishs automobiles. Pourtant, elle est agressive et peut provoquer des irritations de la peau, des yeux et des voies respiratoires. Des conséquences parfois graves pour la santé et pour la planète…

Deuxième substance controversée : les tensioactifs de synthèse. Eux non plus, ne sont pas sans danger. Ils se retrouvent souvent dans la nature et dégradent les fronts de mer. Ils sont aussi nocifs pour les aiguilles de pin. Originellement protégées par une cire naturelle, cette dernière évite que les aiguilles soient brûlées par l’air marin. Car une fois brûlées, elles deviennent irritantes et allergènes pour la peau. Les tensioactifs de synthèse détruisent cette cire protectrice, entre autres choses…

Et la liste ne s’arrête pas là. Les produits ménagers contiennent aussi du phosphate. Pourtant interdit dans les lessives depuis plus de dix ans, il est toujours présent dans les produits pour lave-vaisselle. Celui-ci est également dangereux pour la santé et la biodiversité aquatique. Les parfums chimiques, sont eux aussi irritants et allergènes…

Bref, un bilan lourd et toxique ! Et sur toutes ces substances utilisées (environ 100 000 autorisées en Europe), seules 3 000 ont été testées pour connaître leurs effets sanitaires (source ADEME)

Il est donc grand temps de changer ses habitudes et d’opter pour un nettoyage écolo grâce à des produits ménagers verts !

Un air pas si pur

De nombreux produits ménagers vantent leurs propriétés pour un air pur et sain. Pourtant c’est tout le contraire… Sur la totalité des produits ménagers existants, plus de 90 % contiennent du formaldéhyde. Selon le CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer), cette substance provoque de nombreux cancers chez l’Homme.

Il faut aussi savoir que les sprays provoquent une forte pollution de l’air intérieur. Cela est dû aux composés organiques volatils qui s’y trouvent. À l’utilisation du spray, ces composés organiques sont lâchés dans l’air et se retrouvent bien souvent dans nos poumons. Cela peut provoquer à terme des troubles respiratoires, des irritations et des réactions allergiques.

Une pollution invisible dans l’eau

La pollution des produits ménagers n’impacte pas seulement l’air, mais aussi l’eau. Lorsque vous utilisez un nettoyant WC, ou un détergent pour la baignoire, vous finissez par rincer le produit.

C’est à ce moment-là que toutes les substances chimiques partent avec les eaux usées domestiques dans les canalisations. C’est le cas aussi des liquides vaisselle, ou de la lessive… Les eaux usées sont traitées, mais certaines substances ne sont pas éliminées et sont rejetées dans la nature.

Découvrez l’interview Blutopia : le zéro déchet pour la protection de l’Océan

La pollution invisible
Produits ménagers clean

Nettoyer sa maison, sans salir la planète, c’est possible !

Bien sûr, pour une maison au top de la propreté, il existe des produits d’entretien écologiques.

Comment bien choisir ses produits ménagers ?

Le premier outil pour bien choisir ses produits et opter pour un ménage écologique, ce sont les labels. Il en existe plusieurs, qui permettent de s’assurer que les produits sont respectueux de l’environnement.

D’abord, l’écolabel européen. En France, il est possible d’obtenir ce label grâce à un accompagnement de l’ADEME et une certification de l’AFNOR. Ce label « vise à concevoir et promouvoir des produits respectueux de l’environnement et de la santé tout au long du cycle de vie (de l’extraction des matières premières à leur utilisation, en passant par leur fabrication) ».

Ensuite, il est aussi possible de trouver des produits d’entretien ménager certifiés Ecocert ecodétergent. Ce label approuve et certifie l’origine naturelle ou biologique des produits ménagers en question, même au-delà des frontières européennes.

Et ce ne sont pas les seuls labels qui certifient une provenance et une fabrication plus écologique. Vous pourrez aussi trouver le label NF environnement, ou encore cleanright.eu ou bien Cradle to Cradle… Ce ne sont pas les labels qui manquent !

Comment fabriquer des produits d’entretien faits maison ?

Si vous ne voulez vraiment pas acheter vos produits en magasin, il est aussi possible de fabriquer ses produits d’entretien. Avec des produits d’entretien faits maison, vous vous assurez de leur bonne composition à 100 %. Attention toutefois aux recettes sur le web.

Ces dernières années, nous avons vu émerger de nombreuses recettes de produits de nettoyage maison. Le savon noir, le vinaigre banc, le bicarbonate de soude et le citron sont souvent la base des nettoyants efficaces et naturels. Cela ne semble rien de compliqué, il faut juste un peu de temps et de l’organisation pour pouvoir les réaliser.

Prenez par exemple la lessive. Pour une bonne lessive maison, il vous faudra du savon de Marseille en copeau, et un litre d’eau. Pour compléter la recette, vous aurez besoin de bicarbonate de soude, des cristaux de soude.

Et si vous ne vous sentez pas l’âme de fabriquer vos propres produits d’entretien, n’hésitez pas à vous fier aux labels et liste d’ingrédients des produits que vous achèterez en vrac par exemple ! Voilà un premier pas vers le zéro déchet et un produit plus éco-responsable.

Quels sont les bons gestes pour une maison plus saine ?

S’il est parfois indispensable de s’aider de produits ménagers verts, il existe aussi des moyens naturels et sans produits pour une maison saine.

Par exemple, le premier geste indispensable et simplissime pour une maison saine : aérer les pièces. Ouvrir les fenêtres au moins une fois par jour, pendant 10 minutes permet de renouveler l’air de la maison. Aussi, il est important de laisser circuler l’air entre les différents espaces. Pour ce faire, il faut qu’il y ait au moins 2 centimètres d’espacement entre les portes et le sol. Enfin, il ne faut surtout pas boucher les arrivées d’air et il faut les nettoyer régulièrement pour que l’air circule bien !

Il y a aussi des micro-organismes qui élisent domicile dans les poussières fines présentes dans votre maison. C’est le cas des acariens par exemple, qui peuvent notamment provoquer des allergies. Pour éviter que ceux-ci se propagent au sein de votre foyer, aérer votre maison est encore une fois la meilleure solution. Dépoussiérer de façon régulière les tapis et les oreillers est aussi indispensable.

Enfin, passer l’aspirateur ou balayer régulièrement le sol et enlever la poussière sur les meubles est fortement recommandé.

Balai

La nouvelle gamme maison zéro déchet de Lamazuna

Vous le savez, Lamazuna a déjà développé une large gamme de cosmétiques solides, de protections intimes écologiques et autres accessoires durables pour la salle de bain. Aujourd’hui, nous avons décidé de nous attaquer au reste de la maison avec le lancement d’une nouvelle gamme !

La brosse vaisselle rechargeable

Notre première pépite vous permettra de dire adieu à vos éponges et autres gratte-grattes peu écologiques, souvent fabriqués à l’étranger. Nous vous présentons la brosse vaisselle rechargeable, qui sera indispensable pour une vaisselle responsable !

Jusqu’à présent, vous avez connu les éponges classiques jetables et usées au bout d’à peine quelques semaines. La brosse vaisselle rechargeable s’utilise de façon quotidienne, tout en résistant implacablement à l’humidité et en s’adaptant à toute sorte de produit vaisselle. Et tout cela bien sûr, sans rayures.

Sa poignée est faite en chêne français, un bois très résistant issu de forêts gérées de façon durable et certifiées PEFC. Elle est ensuite traitée à l’huile de lin (100 % naturelle) pour une meilleure durabilité. Le support de la recharge, quant à lui, est fabriqué en bois de hêtre. Lui aussi est résistant, mais suffisamment tendre pour la brosserie et issu également de forêts durables certifiées PEFC.

Pour les fibres, nous avons opté pour du tampico. Ces crins d’agave peuvent être ramassés sans tuer les plantes. Ils sont ensuite séchés de façon naturelle, au soleil, et laissés sans traitement ni coloration. Pour l’instant, ce ne sont pas des fibres que nous pouvons trouver en France. Elles sont récoltées au Mexique. Bien sûr, nous nous assurons que les crins d’agave soient produits et conçus de façon écologique et éthique. En revanche, toute la fabrication est faite en France, et la brosse vaisselle rechargeable est végane.

Pour une durabilité encore plus longue de votre brosse vaisselle rechargeable, vous pouvez huiler la poignée à l’huile de lin naturelle. Cela protégera le bois. Ne la laissez pas tremper dans l’eau, au risque de l’user plus vite. Enfin, rincez bien les fibres après chaque utilisation. Lorsque vos tampicos sont usés, changez la recharge ! Vous conservez la poignée et ne changez que le support. D’ailleurs, vous pouvez employer la brosse usagée à autre chose : pour les chaussures par exemple…

Le solide vaisselle

Notre deuxième nouveauté est un produit solide : le solide vaisselle. C’est le produit solide efficace et fabriqué en France dont vous aurez besoin pour faire votre vaisselle à la main. Il est aussi dégraissant qu’un liquide vaisselle classique et ne laissera pas de traces. Et parce que nous avons pensé à tout, il contient de la glycérine pour ne pas abîmer vos jolies mains.

Contrairement à ses concurrents solides (qui sont encore peu nombreux), notre solide vaisselle ne contient pas d’huile de palme. Il est labellisé écodétergent de grade 1, pour l’instant. Cela est dû à la rupture de stock de savon olive coco certifié. L’objectif est d’obtenir une version 100 % certifiée dans les mois à venir.

Concernant sa composition, justement. La base du produit est donc un savon olive coco, additionné à du glucamide, un agent nettoyant. Nous avons ajouté à cela du cocamidopropyl betaine et du coco glucoside, des tensioactifs, pour une mousse plus abondante. Enfin, la fameuse glycérine est là pour la protection de votre peau… C’est le bonus Lamazuna !

Pour l’utiliser rien de plus simple, surtout si vous avez l’habitude des cosmétiques solides Lamazuna ! Le principe est le même : humidifier le solide pour laisser agir ses propriétés et frotter l’éponge ou la brosse sur celui-ci. Il est efficace sur tout type de saleté, mais l’est encore plus si vous immergez la vaisselle dans l’eau. Ce qui est aussi plus économique en eau et en énergie. Enfin, pour bien conserver votre solide, évitez de le laisser tremper ou exposé aux éclaboussures.

Conclusion

Les produits d’entretien conventionnels représentent une source de pollution certaine dans votre maison. Pollution de l’air, mais aussi pollution de l’eau. Sans parler des risques potentiels sur votre santé : problèmes respiratoires, allergies, toux…

C’est pourquoi, là aussi, il est temps de changer vos habitudes pour passer au ménage écologique ! Et heureusement, Lamazuna a la solution ! D’abord des gestes simples pour commencer à avoir une maison saine. Ouvrir les fenêtres, laisser l’air circuler entre les espaces… Mais pour vous accompagner toujours plus dans votre transition écologique, Lamazuna a décidé de vous proposer deux nouveaux produits d’une nouvelle gamme : la brosse vaisselle rechargeable et le solide vaisselle. Deux indispensables pour une vaisselle à la main écologique. Comme quoi, il n’est pas si difficile d’entretenir sa maison de façon écolo… !

PS : dites-nous en commentaire la pièce dans laquelle vous souhaitez débuter votre transition écologique !

Nos astuces pour une maison zéro déchet

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour le moment!

Ajouter un commentaire